Lancement des commémorations de la Première Guerre Mondiale

Monument-aux-morts-Nuncq-HautecoteLes commémorations officielles de la Première Guerre Mondiale sont lancées et de nombreuses initiatives ont vu le jour depuis le début de l’année 2014.

Je pense que toute personne qui s’intéresse à l’histoire en général, et à l’histoire de sa famille en particulier, mesure à quel point il est important de se souvenir de cette guerre qui n’a épargné aucune famille il y a 100 ans.

De ce fait, nous sommes nombreux à vouloir profiter de ce Centenaire pour nous souvenir de ce que nos ancêtres ont vécu et leur rendre hommage à travers nos blogs.

Certains généablogueurs se sont d’ailleurs déjà lancés dans de belles initiatives en vue des commémorations :

  • Frédéric s’est lancé dans le recensement de tous les soldats de la Vienne décédés au cours du conflit (il en a déjà recensé plus de 9000 à ce jour). Son objectif est de publier sur son blog « Mémoire des poilus de la Vienne » un article pour chacun de ces soldats, 100 ans jour pour jour après leur décès.
  • Même démarche pour Brigitte qui a commencé à recenser tous les Morts pour la France du canton de Vouillé et publiera un billet sur son blog « Chroniques d’antan et d’ailleurs » au 100ème anniversaire de leur décès.
  • Céline a créé le blog « Warmeriville14-18 » afin de regrouper toutes les informations sur le village de Warmeriville pendant la Première Guerre Mondiale et sur ses soldats Morts pour la France.
  • Un certain nombre d’autres blogueurs participent aux indexations sur le site Mémoire des Hommes (via l’opération « 1 jour 1 poilu » lancée sur Twitter) et partagent des informations sur les Poilus indexés sur leurs blogs, à l’image de Roland, Françoise et Thierry.

Voici les quelques projets dont je suis au courant et que je vous invite à suivre ! Si vous connaissez d’autres initiatives de la sorte, faites-moi en part, je me ferai un plaisir de les relayer ici !

J’ai longtemps hésité sur la façon de commémorer cette guerre sur ce blog. J’aime beaucoup les initiatives de mes camarades généablogueurs sur les Morts pour la France et j’admire le travail qu’ils réalisent. J’ai notamment l’idée de réaliser ce type de projet pour la commune où vivaient certains de mes arrière-grands-parents dans le Nord de la Meuse, en retraçant le parcours tous les habitants du village : le parcours des mobilisés (qu’ils soient morts pour la France ou non) mais aussi le parcours des civils : ceux qui sont restés et ont vécu l’occupation et ceux qui sont partis se réfugier ailleurs. Il me semble en effet important de rendre hommage non seulement aux Morts pour la France, mais aussi à toutes les personnes qui ont vu leur destin bouleversé par ce conflit.

C’est un projet qui me tient à cœur et j’espère trouver le temps de le commencer au cours de ce Centenaire. Mais j’ai également envie de commémorer le Centenaire sur ce blog par des articles réguliers en lien avec le projet dans lequel je me suis lancée depuis le début de l’année : la rédaction de mon histoire familiale.

Ecrire l’histoire de sa famille est en effet un projet au long cours qui nécessite beaucoup de temps avant de pouvoir en présenter le résultat. J’ai donc envie de profiter de ce Centenaire pour écrire l’histoire de mes arrière-grands-parents et de leur famille pendant cette période. Ces histoires seront écrites sous la forme de courts récits centrés sur la vie de chacun de mes ancêtres et seront ensuite regroupées dans un petit livret intitulé « Nos ancêtres pendant la Première Guerre Mondiale » que je pourrai offrir à ma famille (en attendant d’avoir un beau livre d’histoire familiale complet !).

Régulièrement, à partir de cet été et tout au long des commémorations, je publierai donc sur ce blog les histoires de mes ancêtres (et de certains cousins) qui ont été confrontés à la Première Guerre Mondiale. Des histoires d’hommes et de femmes qui ont vu leur vie bouleversée pendant les quatre années de ce conflit : des hommes qui ont dû partir au front, des femmes qui ont dû assurer la vie à l’arrière, des familles qui ont vécu l’occupation et d’autres qui ont quitté leur village pour se réfugier dans des régions plus calmes.

Et vous, avez-vous prévu de commémorer la Première Guerre Mondiale ? Ces commémorations vous intéressent-elles ?

Elise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>