6 projets généalogiques pour 2019

genealogie-2019

Comme chaque année, le mois de janvier est l’occasion de partager nos résolutions et nos objectifs pour cette nouvelle année, et de dresser un bilan généalogique de l’année écoulée.

Mon année généalogique 2018

Mon année généalogique 2018 a été bien remplie sur le plan professionnel avec de nombreuses enquêtes passionnantes, qui m’ont menées des Vosges à l’Orne (en passant par la Champagne, la Lorraine et la région parisienne). Ces recherches m’ont permis de partir sur les traces de nombreuses personnes et familles aux parcours plus ou moins complexes, mais toujours aussi intéressants (des militaires, des femmes parties vivre à Paris, des enfants assistés, des détenus, des entrepreneurs, …).

En parallèle de ces recherches, j’ai continué à travailler sur mes formations en ligne pour permettre à tout généalogiste de retrouver l’histoire de sa famille. Après des formations sur la Grande Guerre et sur le Cadastre Napoléonien, je suis en train de finaliser une formation sur les parcours militaires au 19ème siècle, et d’autres formations sont en préparation ou en projet.

En tout début d’année 2018, j’ai également eu l’honneur d’être invitée par la France Généalogique à présenter une conférence sur les ancêtres Invisibles, aux Archives de Paris.

Du côté de mes recherches personnelles, la découverte de l’année a été l’ADN et la généalogie génétique. J’ai effectué un test d’ADN autosomal chez FamilyTreeDNA qui m’a permis de trouver des pistes concernant mon possible arrière-grand-père corse, de confirmer d’autres filiations, et d’aborder mes recherches généalogiques sous un nouvel angle, tout en faisant la connaissance (au moins virtuelle) de nouveaux cousins (vous pouvez retrouver mes articles à ce sujet ici).

J’ai également continué à reprendre ma généalogie, ce qui me permet de consolider les recherches faites lorsque je débutais et de faire de nouvelles découvertes sur l’histoire de mes ancêtres.

J’ai pu approfondir mes recherches sur le parcours et les conditions de vie de mes ancêtres grâce à des recherches dans différents services d’Archives Départementales qui m’ont permis de retrouver de nombreux documents (des états de sections, des matrices des contributions, des déclarations de successions, des comptes de tutelle, des passeports pour l’intérieur, etc.).

J’ai aussi profité de certains déplacements pour visiter les villages de mes ancêtres, dans la Marne, la Meuse et les Ardennes (j’ai partagé quelques photos de ces découvertes sur mon compte Instagram).

Mes projets pour 2019

Pour 2019, voici les projets sur lesquels j’aimerais avancer, en parallèle de mes recherches professionnelles (qui s’annoncent déjà passionnantes avec beaucoup de recherches prévues dans le Grand Est et en région parisienne) :

  • continuer les recherches avec l’ADN, pour trouver de nouveaux cousinages et de nouvelles pistes concernant mon ascendance corse (et peut-être aussi sur d’autres pères inconnus de mon arbre) ;
  • retourner aux Archives au moins une fois par mois pour avancer mes recherches personnelles et découvrir de nouveaux documents concernant mes ancêtres ;
  • continuer à enquêter sur différents ancêtres au parcours particulier (un arrière-arrière-grand-père « disparu » pendant plusieurs années après avoir abandonné femme et enfants, des cousins partis s’installer en Argentine ou aux Etats-Unis au 19e siècle, le fils d’une ancêtre abandonné à la naissance et qui avait retrouvé son nom au moment de son mariage, …) ;
  • créer un site internet familial pour partager plus facilement mes recherches avec ma famille, et avec une plus grande liberté de forme qu’en passant par Geneanet ou les autres plateformes en ligne ;
  • publier plus régulièrement des articles et des vidéos pour partager mes découvertes, en particulier sur les recherches grâce à l’ADN et sur mes découvertes de documents aux Archives Départementales ;
  • développer une nouvelle newsletter pour partager mes outils et astuces de recherche (si vous êtes déjà inscrit à ma newsletter, je vous enverrai un mail à ce sujet très bientôt).

Voilà pour mes projets pour l’année à venir ! Je termine en vous souhaitant à tous et à toutes une très belle année 2019, et qu’elle vous permette de réaliser tous les projets qui vous tiennent à cœur (généalogiques ou non) !

Elise



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.