L comme Logiciel

Lorsque j’ai commencé mes recherches généalogiques, je n’utilisais pas de logiciel de généalogie. Alors, quand le papier n’a plus suffi pour tout noter (c’est-à-dire très vite !) je me suis inscrite sur Geneanet, et c’est là que mon arbre s’est étoffé.

L-LogicielDepuis quelques temps, j’envisage d’utiliser un logiciel de généalogie à part entière. J’ai donc essayé quelques logiciels gratuits comme Gramps ou Family Tree Builder de MyHeritage, mais ils ne m’ont pas totalement convaincue.

Ayant l’habitude de saisir mes données sur Geneanet (en saisie expert), je n’ai pas réussi à prendre mes marques dans ces différents logiciels : la saisie dans Gramps ne me paraît pas vraiment intuitive. Au niveau ergonomie, j’ai été plus séduite par Family Tree Builder, mais l’insistance pour que je publie mes données en ligne m’a quelque peu refroidie. Mon but dans le choix d’un logiciel étant justement de pouvoir y mettre des données que je ne souhaitais pas forcément publier.

Je suis donc à la recherche du logiciel de généalogie “idéal” et peut-être pourrez-vous m’aider.

Idéalement, voilà ce que mon logiciel de généalogie permettrait de faire :

  • Renseigner plusieurs professions par individu en spécifiant les années pendant lesquels il a exercé.
  • Ajouter des attributs aux individus (par exemple sa façon de signer, etc.), ce que Gramps permet mais au prix d’un trop grand nombre de clics.
  • Faire de belles représentations graphiques de ma généalogie (par exemple des éventails comme d’Aïeux et d’ailleurs).
  • Créer une cartographie de la répartition géographique de mes ancêtres.
  • Créer une ligne de vie pour chaque individu permettant de voir chronologiquement tous les évènements de sa vie.
  • Se synchroniser avec mon téléphone portable pour avoir mon arbre à portée de main, sans avoir à le publier sur Internet.

Elise



Laisser un commentaire

Chers lecteurs, chères lectrices,

J’ai toujours fait de mon mieux pour répondre à toutes les demandes d’aide postées sur ce blog.

Aujourd’hui, cela n’est plus possible, en raison du grand nombre de demandes reçues (plus d’une vingtaine par semaine).

Vous pouvez bien sûr toujours poster des commentaires ou demander une précision sur un article.

Mais je ne répondrai plus aux demandes d’aides individuelles.

Elise

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.