Comment choisir son logiciel de généalogie

Aujourd’hui, nous allons voir comment choisir votre logiciel de généalogie.

Les principaux logiciels de généalogie

Il existe un grand nombre de logiciels de généalogie. Certains sont gratuits, d’autres payants.

Les principaux logiciels sont :

•    Heredis (payant – mais possibilité de télécharger une version de démonstration gratuite)

•    Généatique (payant – mais possibilité de télécharger une version de démonstration gratuite)

•    Ancestris (gratuit)

•    Family Tree Builder (gratuit)

•    Ancestrologie (gratuit)

•    Gramps (gratuit)

Et il en existe encore beaucoup d’autres.

Comment choisir votre logiciel de généalogie

Tous les logiciels ont les mêmes fonctionnalités de base. Votre choix est donc surtout à faire en fonction des options et de la prise en main de chaque logiciel, notamment :

•    l’aspect esthétique du logiciel

•    la facilité d’effectuer telle ou telle action

•    la quantité d’information qui peut y être mise

Certains logiciels ont également des options que d’autres n’ont pas, et qui vous intéresseront plus ou moins. Par exemple :

•    Faire de belles représentations graphiques de votre généalogie

•    Ajouter des attributs aux individus (par exemple sa façon de signer, etc.)

•    Créer une cartographie de la répartition géographique de vos ancêtres

•    Créer une ligne de vie pour chaque individu permettant de voir chronologiquement tous les évènements de sa vie

•    Se synchroniser avec votre téléphone portable pour avoir votre arbre à portée de main

•    Pouvoir publier votre arbre sur Internet directement depuis le logiciel

Au final, le choix d’un logiciel est surtout une question de goût personnel. C’est pourquoi le mieux est d’en installer plusieurs pour les tester.

Quelles informations devez-vous saisir dans votre logiciel de généalogie ?

Une fois votre choix fait, vous allez pouvoir saisir votre arbre « papier » dans votre logiciel de généalogie.

Pour cela, la règle la plus importante est de ne saisir que les informations dont vous êtes vraiment sûr. C’est pour cette raison que faire un arbre de travail est important : cela vous permet de noter vos hypothèses, sans risquer d’incorporer des informations fausses dans votre logiciel.

Par ailleurs, les actes d’état civil donnent généralement un grand nombre d’informations qui peuvent être saisies dans votre logiciel. Mais lorsque l’on débute, il est difficile de savoir quelles informations sont importantes et s’il est vraiment nécessaire de tout noter.

Par exemple :

•    Faut-il saisir les témoins ?

•    Faut-il transcrire les actes ?

•    Comment indiquer les sources des informations ?

•    etc.

Pour quelques conseils sur la saisie des informations dans votre logiciel, vous pouvez télécharger et imprimer cette fiche complémentaire : Fiche – Quelles informations saisir dans votre logiciel

Les logiciels de généalogie en ligne

Certains logiciels permettent également de partager votre arbre en ligne directement depuis votre logiciel.

Mettre en ligne votre arbre généalogique présente plusieurs avantages :

•    Vous pouvez alors y accéder de n’importe où,  dès lors que vous êtes connecté à internet.

•    Cela vous permet de rendre vos recherches accessibles à d’autres personnes (par exemple, pour montrer le résultat de vos recherches à d’autres membres de votre famille).

•    Cela vous permet de faire une sauvegarde de votre arbre généalogique en cas de problème d’ordinateur.

Publier son arbre en ligne a donc de nombreux avantages, même si ce n’est pas forcément une priorité lorsque vous débutez.

Les sites principaux qui permettent de partager votre généalogie en ligne sont :

•    Geneanet

•    Filae

•    MyHeritage

•    Heredis Online

Si vous créez un arbre en ligne, pensez à masquer les informations sur les personnes encore vivantes. Sinon, elles seront accessibles à tous les autres utilisateurs du site.

Si vous n’êtes pas sûr de vouloir publier votre arbre, commencez par travailler dans votre logiciel : vous pourrez toujours le publier plus tard.

Remarque : il est aussi possible de créer un arbre en ligne directement depuis ces sites.

Comment partager votre arbre généalogique sur Internet

Même si le logiciel que vous avez choisi ne permet pas directement d’exporter votre arbre en ligne, il est possible de transférer vos données généalogiques vers des sites d’arbre en ligne, grâce à un fichier Gedcom.

Un fichier Gedcom est un fichier qui permet de sauvegarder les informations de votre arbre généalogique. L’immense avantage d’un fichier Gedcom est qu’il peut être lu par n’importe quel autre logiciel de généalogie et n’importe quel site d’arbre en ligne.

Par exemple : si vous créez votre arbre dans le logiciel Heredis, vous pourrez ensuite exporter vos données dans un fichier Gedcom. Par la suite, vous pourrez importer ce fichier sur un site de partage d’arbres en ligne, pour le rendre accessible à des cousins, etc.

Donc, quel que soit le logiciel que vous avez choisi, vous pourrez toujours publier votre généalogie sur un site d’arbres en ligne.

Résumé des choses à faire aujourd’hui

► Allez sur les sites des logiciels et, téléchargez celui (ou ceux) qui vous inspire le plus.

► Testez ces logiciels en saisissant le début de votre arbre généalogique papier.

► Une fois votre choix fait, finissez la saisie de votre arbre « papier » dans votre logiciel.

Dans la suite de la formation, nous allons voir comment retrouver vos ancêtres au-delà de la 4ème génération.

Elise

Remarque   Si vous débutez en généalogie, le mieux est de commencer par le cours « 7 jours pour apprendre la généalogie ». C’est une mini-formation, entièrement par mails et totalement gratuite, pour apprendre les méthodes, les ressources généalogiques et les erreurs à éviter.

Pour vous inscrire et recevoir la formation gratuitement, entrez simplement votre adresse e-mail ci-dessous :

40 Outils pour Retrouver vos Ancêtres !

40 outils généalogiques pour retrouver vos ancêtres

Pour retrouver vos ancêtres et progresser dans votre généalogie, recevez gratuitement le livret   40 Outils pour Retrouver vos Ancêtres .

Pour cela, dites-moi simplement à quelle adresse e-mail je dois vous l’envoyer :


Laisser un commentaire

Chers lecteurs, chères lectrices,

J’ai toujours fait de mon mieux pour répondre à toutes les demandes d’aide postées sur ce blog.

Aujourd’hui, cela n’est plus possible, en raison du grand nombre de demandes reçues (plus d’une vingtaine par semaine).

Vous pouvez bien sûr toujours poster des commentaires ou demander une précision sur un article.

Mais je ne répondrai plus aux demandes d’aides individuelles.

Elise

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.