Comment utiliser les listes électorales en généalogie

Dans cet article, nous allons voir comment retrouver des listes électorales et comment les utiliser en généalogie pour retrouver des informations sur nos ancêtres.

Et pour cela, nous allons voir :

  • ce que sont les archives électorales
  • les 3 grands types de registres qu’elles contiennent
  • ce que nous pouvons y apprendre sur nos ancêtres
  • comment retrouver les registres des listes électorales aux archives

Remarque   Pour retrouver vos ancêtres et aller plus loin dans votre généalogie, le mieux est de commencer par télécharger le livret  40 outils et sites gratuits pour retrouver vos ancêtres.

1. Les archives des listes électorales, c’est quoi ?

Les listes électorales sont apparues à la Révolution, quand les citoyens ont acquis le droit de vote.

Tout comme aujourd’hui, leur rôle était de recenser toutes les personnes d’une commune qui étaient autorisées à voter.

A l’époque, le suffrage était exclusivement masculin (les femmes n’ont acquis le droit de vente qu’en 1944).

De plus, de 1789 à 1848, il y a eu plusieurs périodes durant lesquelles le suffrage était censitaire, c’est-à-dire que seuls les hommes payant un certain montant d’impôts avaient le droit de voter.

Dans la pratique, les archives électorales contiennent 3 grands types de listes :

  • les listes d’électeurs,
  • les listes d’émargement,
  • les révisions des listes électorales.

2. Les 3 types de registres des archives électorales

2.1. Les listes d’électeurs

Les listes d’électeurs sont les registres sur lesquels étaient inscrits tous les électeurs d’une commune pour une année donnée.

Au 20ème siècle, elles étaient souvent établies au 31 mars de l’année.

On y trouve tous les électeurs par ordre alphabétique, avec les informations suivantes :

  • leur nom et prénom
  • leur date et lieu de naissance
  • leur profession
  • leur adresse exacte (dans les villes)
  • et parfois, la date d’arrivée dans la commune.

Liste des électeurs de la commune d’Albert (Somme) en 1920

Liste des électeurs de la commune d’Albert (Somme) en 1920

2.2. Les listes d’émargement

Les listes d’émargement sont des documents qui servaient à enregistrer les électeurs ayant voté lors des élections.

Sur ces dernières, il est donc possible de savoir si notre ancêtre a voté aux différents scrutins, et parfois de retrouver sa signature.

Toutefois, dans certains cas, c’était un membre du bureau qui signait pour certifier que l’électeur était venu voter, mais ce n’est pas l’électeur lui-même qui signait la liste.

Liste d’émargement de la commune de Montmort (Marne) en 1936 - Archives électorales

Liste d’émargement de la commune de Montmort (Marne) en 1936 – Archives électorales

2.3. Les révisions des listes électorales

Les révisions des listes électorales sont des documents qui étaient établis au cours de l’année, lorsque de nouveaux électeurs venaient s’inscrire, ou lorsqu’une personne était radiée de la liste électorale d’une commune.

En début d’année suivante, ces listes étaient utilisées pour mettre à jour les listes électorales.

Sur une liste de révisions, on peut retrouver trois types de révisions :

  • les additions, qui servaient à enregistrer les nouveaux électeurs,
  • les retranchements, qui servaient à indiquer les électeurs ayant quitté la commune ou étant décédés,
  • les rectifications, qui servaient à corriger des informations erronées sur la liste ou à signaler un changement de situation.

Liste d’additions de la commune de Montmort (Marne) en 1937 (Archives électorales)

Liste d’additions de la commune de Montmort (Marne) en 1937 (Archives électorales)

3. Retrouver nos ancêtres dans les listes électorales

Les listes électorales sont très utiles pour retrouver des informations sur nos ancêtres et pour en apprendre plus sur leur vie.

3.1. Retrouver la date d’arrivée (ou de départ) d’un ancêtre dans une commune

Tout d’abord, les listes électorales nous permettent de situer la date d’arrivée ou de départ d’une personne dans une commune, et aussi de savoir s’il s’agit d’un déménagement ou d’un décès.

Par exemple, je savais que mon arrière-grand-père Georges Cordelette avait vécu pendant quelques années dans la commune de Montmort, dans la Marne.

Cependant, je ne savais pas en quelle année il était arrivé dans la commune, et en quelle année il en était reparti.

J’ai donc consulté les révisions des listes électorales de la commune qui avaient été établies chaque année entre 1924 et 1940.

J’ai ainsi découvert que mon arrière-grand-père figurait sur la liste des additions pour 1933, c’est-à-dire la liste des personnes arrivées dans le courant de l’année 1932.

Par la suite, je l’ai aussi retrouvé sur la liste des retranchements pour 1937, c’est-à-dire la liste des personnes ayant quitté la commune dans le courant de l’année 1936.

Je sais donc désormais qu’il a vécu dans la commune de Montmort de 1932 à 1936.

3.2. Retrouver la profession d’un ancêtre

Les listes électorales nous permettent également de retrouver des informations sur la profession d’un ancêtre.

Par exemple, elles m’ont permis de découvrir que mon arrière-grand-père George Cordelette était clerc de notaire lorsqu’il est arrivé dans la commune de Montmort, et que par la suite, il est devenu comptable.

A ma connaissance, ce sont les seuls documents sur lesquels ces informations figurent. En effet, mon arrière-grand-père a exercé différents métiers après une très longue carrière dans l’armée.

3.3. Retrouver l’adresse exacte d’un ancêtre

Les listes électorales sont très pratiques pour retrouver l’adresse exacte d’un ancêtre, en particulier lorsque notre ancêtre a vécu dans une grande ville.

En effet, dans les grandes villes, il est souvent difficile de retrouver l’adresse d’un ancêtre en utilisant les recensements, car cela est très long. Pour une simple commune de 20 000 habitants, le recensement comprendra souvent plus de 600 pages.

(Remarque : pour en savoir plus sur les recensements, vous pouvez consulter cet article complet pour apprendre à utiliser les recensements en généalogie).

Or, comme les listes électorales sont tenues par ordre alphabétique, il est très rapide d’y retrouver un ancêtre, ainsi que son adresse.

Par la suite, on peut le rechercher dans les recensements, à cette adresse, et ainsi retrouver plus d’informations sur sa famille et sa situation (composition de la famille, enfants, professions, etc.).

Par exemple, une de mes clientes souhaitait retrouver des informations sur l’un de ses ancêtres ayant vécu à Nancy dans les années 1890.

Or, en 1890, Nancy était déjà une assez grande ville, avec plus de 90 000 habitants : rechercher directement son ancêtre dans les recensements risquait d’être très long.

J’ai donc commencé par consulter les listes électorales pour retrouver son ancêtre et savoir où il habitait.

Ensuite, je l’ai recherché dans les recensements à son adresse, et je l’ai ainsi retrouvé, lui et toute sa famille.

3.4. Compléter l’état civil

Enfin, les listes électorales nous permettent de compléter nos recherches dans l’état civil, en nous donnant des informations sur les dates et les lieux de naissance/décès.

Cela est particulièrement utile si on recherche des informations sur une personne dont on ne connait que le nom et le domicile.

Par exemple, une personne nommée « Antonin Trespeuch » apparaissait comme témoin sur différents actes d’état civil de ma famille. Par ailleurs, son nom figurait aussi sur plusieurs cartes postales retrouvées dans les vieux papiers de ma famille.

Je souhaitais donc en apprendre plus sur lui et savoir qui il était, mais la seule information dont je disposais, c’était qu’il avait vécu à Nanterre vers 1910.

En utilisant les listes électorales, j’ai pu le retrouver à Nanterre, et surtout, j’ai pu savoir sa date et son lieu de naissance.

Listes électorales de Nanterre en 1902

Inscription d’Antonin Trespeuch sur les listes électorales de Nanterre en 1902

Grâce à ces informations, j’ai pu mener des recherches sur lui et comprendre qui il était par rapport à ma famille.

Bien sûr, les listes électorales sont également utiles en cas de lacunes dans l’état civil, en particulier pour confirmer : une date de naissance, un lieu de naissance, ou encore, une date de décès.

4. Comment retrouver les listes électorales ?

Les archives électorales peuvent être retrouvées aux Archives Départementales et aux Archives Municipales :

  • aux Archives Départementales, on les retrouvera en série M,
  • aux Archives Municipales, on les retrouvera en série K.

Les délais de communicabilité des archives électorales varient selon les registres consultés :

  • les listes d’électeurs sont consultables sans aucun délai,
  • les listes d’émargement et les révisions des listes sont soumis à un délai de communicabilité de 50 ans.

Les archives électorales sont encore peu numérisées, donc, pour les consulter, il faut généralement se rendre sur place aux Archives.

Néanmoins, pour certains départements et certaines villes, on peut déjà les consulter directement en ligne. C’est le cas notamment pour :

  • les archives départementales de l’Ain, de l’Eure-et-Loir, de la Somme, des Hauts-de-Seine, et de Seine-Saint-Denis,
  • les archives municipales de Besançon, Grenoble, Nantes, et de Saint-Etienne.

Vous retrouverez toutes les adresses des archives départementales depuis cette page : annuaires des archives départementales.

Je vous souhaite de belles recherches généalogiques dans les archives électorales !

Elise

40 Outils pour Retrouver vos Ancêtres !

40 outils généalogiques pour retrouver vos ancêtres

Pour retrouver vos ancêtres et progresser dans votre généalogie, recevez gratuitement le livret   40 Outils pour Retrouver vos Ancêtres .

Pour cela, dites-moi simplement à quelle adresse e-mail je dois vous l’envoyer :


40 outils généalogiques pour retrouver vos ancêtres
Bienvenue !
Si c’est votre première visite, vous pouvez recevoir gratuitement le livret 40 Outils pour Retrouver vos Ancêtres.



error: Cette page est protégée