Les Lepaute : Horlogers du Roi

P7280045Comme je l’évoquais dans un article précédent au sujet des phares, mes ancêtres ont donné naissance à une lignée d’horlogers très renommés qui travaillèrent à Paris : les Lepaute.

Ce sont deux frères, Jean André et Jean Baptiste Lepaute qui s’installèrent à Paris et fondèrent cette grande lignée d’horlogers.

Leur père, André Lepaute, était un maréchal ferrant, serrurier et maître taillandier estimé dans le village de Mogues où il naquit, et dans celui de Thonne la Long où il s’installa plus tard. La Biographie nouvelle des contemporains dit de lui qu’il était un « homme très habile pour la confection des instruments aratoires, et de tout ce que son imagination lui suggérait ». C’est lui qui incita l’aîné de son fils Jean André à devenir fondeur de cuivre, et c’est en réalisant quelques ouvrages d’horlogerie pour la campagne que ce dernier décida de partir à Paris pour se perfectionner.

Jean André LepauteJean André arriva à Paris en 1740 et fut rejoint par son frère Jean Baptiste en 1748. Ils se perfectionnèrent rapidement et firent une ascension fulgurante dans le monde de l’horlogerie. Ils présentèrent leurs ouvrages au Roi, publièrent un Traité d’Horlogerie et confectionnèrent des horloges pour de nombreux monuments parisiens : le Palais du Luxembourg, l’École Militaire, l’Hôtel de Ville, l’Hôtel des Invalides, etc.

Horloge de l'Ecole Militaire à Paris

Horloge de l’Ecole Militaire à Paris

Vers 1760, ils firent venir à Paris deux de leurs neveux : Pierre Henry (fils de leur sœur Elisabeth et de Jean Henry) et Pierre Basile Lepaute (fils de leur frère aîné Jean Joseph). Ceux-ci les aidèrent puis continuèrent l’entreprise familiale. Le flambeau fut ensuite repris par leurs fils respectifs qui continuèrent dans l’horlogerie, mais œuvrèrent aussi pour la construction de lanternes de phares.

Le nom des Lepaute est resté très célèbre dans le milieu de l’horlogerie, et de nombreuses horloges des édifices parisiens sont toujours signées Lepaute ou Henry-Lepaute.

Elise



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.